23846727_2153168964709233_1180652431_o

RETOUR SUR LE DÉFILÉ CRÉATEURS

Nos chers créateurs du Pôle Créa de Méta nous ont impressionné ! C’était leur première réalisation pour la plupart et ils n’ont eu qu’un mois pour créer leur tenue. Ils se sont accordés pour la mise en beauté des mannequins, une queue de cheval et un maquillage assez simple. Pour certains, on a pu retrouver un style assez classique, comme la robe noire et blanche de Walid,  la robe noire à perles blanches de Laura ou la jupe blanche et le haut à perles de Zannirah. Pour d’autres, c’était une véritable prise de risques avec un mix chemisier dentelle, jupe drapée et chapeau de Salma, l’ensemble à épaules plumes de Stecy ou alors la jolie combinaison avec un décolleté plongeant d’Hermione. Félicitations à nos créateurs en herbe pour leur magnifique travail !

_DSC6992

Elizabeth nous a présenté sa collection French Touch Apparel, très sportswear avec un côté rétro. Pour les mannequins, la mise en beauté était la même pour les hommes et les femmes avec un seul mot d’ordre : il faut que ça brille ! En effet, nos mannequins étaient étincelants avec des coupes atypiques surtout pour les mannequins féminins #chouquettes et des pommettes bien valorisées #highlightonfleek. On a vraiment adoré le côté chill et coloré des tenues avec des ensembles pantalons + hauts de la même matière et qui suivent les mêmes codes couleurs avec des imprimés toujours géométriques. Pour les mannequins féminins on a vu une veste habiller la tenue qui reste dans le même thème et les mêmes tons avec des petites pièces de fausses fourrures qui viennent compléter le style.

_DSC6942

Chloé Henris nous a encore étonné avec son univers industriel mais surtout assez exceptionnel et inattendu à travers ses robes en matériaux originaux. Son côté décalé représente vraiment tout le charme de sa collection. Zoom sur les accessoires : chaque mannequin portait un sac à dos ou alors à main, elles ont également toutes défilé en basket, ce qui correspondait vraiment à l’univers de la créatrice. Pour le maquillage, les mannequins qui étaient toutes féminines, assez naturelles, avec la même marque sur chaque visage qui rappelait les tons des vêtements portés. Quant à la coiffure, les cheveux étaient tout simplement lissés et lâchés.

_DSC6988

L’immersion totale dans le monde du « parfait scientifique » : il est vrai que Yannic Hong nous a surpris avec sa collection qui mélange un univers futuriste et minimaliste. Les créations étaient uniquement masculines, chaque mannequin portait une longue veste blazer blanche avec soit un pantalon, soit un collant blanc. Mais les détails phares de ses tenues se retrouvent surtout dans ses accessoires : des lunettes de chimistes ainsi que des instruments de scientifique qui font réellement la différence et qui nous permettent de nous plonger dans son univers. La mise en beauté des mannequins était quant à elle très simple, pas de maquillage voyant sur les mannequins, ni de coiffures qui sortaient de l’ordinaire.

_DSC7004

La pétillante Auriane nous a proposé une collection à la fois sauvage et raffinée (oui oui, c’est possible). Les tenues étaient constituées pour une grande majorité de plumes, on a également pu apercevoir, en tant qu’accessoires, des attrapes rêves sur certains mannequins. La collection dégageait un vrai côté féminin, doux, qui s’apparente au rêve. Les mannequins ont défilé en lingerie pour la plupart ou du moins dénudées et pour la création finale, on a pu découvrir une jolie robe fendue sur le devant, très simple et légère, elle faisait honneur à l’univers de la créatrice.

_DSC6915

Attention les yeux, les créations de Jonathan Legrand ont été le clou du spectacle ! On a pu admirer ses magnifiques réalisations : des robes de soirées fendues, longues, à sequin, rouges, bleues, vertes, de quoi nous en mettre plein la vue. Sans oublier, bien sûr, la robe finale qui en a impressionné plus d’un : LA robe de princesse. De quoi nous mettre l’eau à la bouche avant l’élection des miss. Ses mannequins ont toutes évidemment défilé en talons aiguilles, avec un maquillage très travaillé pour suivre le mot d’ordre : glamour. Quant à la coiffure, on pouvait tout de suite reconnaitre les coiffures de miss : de belles boucles sur les longs cheveux des mannequins.

_DSC7052

Entre plumes, paillettes, rétro et industriel, tous ces univers nous ont fait rêver le temps d’un défilé. Nous sommes fiers d’avoir collaboré avec d’aussi talentueux créateurs et laissez-nous vous dire que c’est loin d’être fini !

À bientôt !

Lorena Broc & Faïrouz Bouazza

Laisser un commentaire