Jitrois Fall Winter 2010 01

Au coeur de l’ultra-luxe : Carolina, conseillère de vente chez JITROIS !

jitrois_Logo

Salut Carolina ! Comme tous les L3 tu as dû réaliser un stage d’été. Est ce que tu pourrais nous dire en quelques mots et comment l’as-tu trouvé ?

Oui, bien sûr ! Je sors d’un stage de 3 mois dans la maison de luxe Jean Claude Jitrois, située rue Faubourg Saint Honoré à Paris où j’étais conseillère de vente. J’ai envie de travailler dans le marketing du luxe, du coup je me suis dit qu’une première expérience dans la vente afin de connaître le produit que l’on serait susceptible de vendre/créer plus tard était indispensable !

J’ai trouvé ce stage par l’intermédiaire d’un ami de SKEMA. Il a transmis mon CV chez JITROIS, j’ai passé un entretien avec l’un des responsables du magasin, et j’ai été prise !

 

Comment as-tu connu Jitrois ? Est ce que tu pourrais nous parler un peu de l’ADN et de l’ambiance chez Jitrois ?

Jitrois-Courchevel-4-Marco-B-1024x608En toute honnêteté, avant de postuler chez eux je ne connaissais pas vraiment la marque. Ce n’est qu’ensuite que je me suis renseignée. Jitrois est une maison de luxe créée en 1983 spécialisée dans le prêt à porter de luxe (cuir, daim et fourrure). Il ne s’agit pas d’une maison de luxe habituelle, du fait des matières, de la technologie utilisées pour les vêtements : les prix grimpent très vite. La philosophie de Jitrois c’est de ne pas faire comme ses concurrents. Dans la manière de vendre, d’aborder les produits.

Les vendeurs ont chacun leur technique, mais tous ont ce point commun d’être dans l’excentricité. Leur but est d’interagir avec les clients, de les mettre à l’aise, de leur faire vivre une expérience propre à la marque.

 

Concrètement en quoi consistait ton stage ? Quelle expérience tires-tu de la vente ?

Concrètement, j’étais plutôt assistante de conseiller de vente. Les produits Jitrois relèvent de ce qu’on appelle l’utraluxe, ce qui fait que chaque vente est très particulière : il faut des années d’expérience pour réussir des belles ventes. J’assistais donc les vendeurs présents, j’observais, j’emballais les vêtements. Tous les matins je vérifiais l’état des stocks et je faisais le tour du « Floor » (endroit ou les vêtements sont exposés) pour remettre les étiquettes en place, enlever toute pièce en double etc…

jitrois_img_5954_north_400x_whiteJitrois offre aussi la personnalisation de ses produits : vous pouvez changer la couleur, raccourcir, rallonger les pièces, les ajuster. On avait donc beaucoup de commandes à expédier. J’étais donc en charge de la réalisation, de l’expédition des colis et de la régulation des litiges avec notre entreprise de transport lorsqu’un produit était coincé en douane.

Je travaillais de 11h à 19h du Lundi au Vendredi. Dans la boutique, on était 4 à 5 personnes par jour : 2 responsables de magasin, 1 assistante manager et 1 ou 2 conseillers de vente, et tous réalisaient des ventes. Les clients se divisent en différentes catégories, il y a les habitués, qui ont un conseiller attitré et qui n’achètent rien s’il n’est pas présent, il y a les touristes étrangers de passage à Paris qui ne connaissent pas la marque, les touristes qui connaissent la marque car elle est implantée dans leur pays mais qui préfèrent acheter en France car c’est moins cher et il y a les « personal shoppers ». Cette dernière catégorie de personnes se repend de plus en plus.

 

J’ai entendu dire que la marque était appréciée des stars, de Kim Kardashian à Kendji. Est ce que tu pourrais nous en dire un peu plus ?

image-3Screenshot 2016-08-21 at 00.25.52

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La marque a une longue histoire et la qualité du cuir est très appréciée. Des stars comme Lady GaGa ont déjà porté la marque en tenue de scène par exemple.

Mais plus récemment, Gigi Hadid, Winnie Harlow, les sœurs Kardashian ou Nathalie Emmanuel l’actrice de Game of Thrones ont été vues habillées en Jitrois.

Ces stars ne viennent pas en personne acheter en boutique, ce sont leur personal shopper qui se déplacent.

Est ce que tu aurais une anecdote à nous raconter sur ton stage ?

Lors de ma dernière semaine de stage, la personal shoppeuse de Beyonce est venue en boutique quand Beyoncé était de passage à Paris pour son concert au Stade de France ! Elle a sélectionné 5 pièces et connaissait la chorégraphie de Formation par cœur :

Elle nous la faite en plein milieu du magasin quand la musique a commencé !

Ca t’a donné des idées pour tes prochains stages ? Vers quel métier ou secteur as-tu envie de t’orienter ?

Pour mes prochains stages, j’arrête le terrain et je passe en entreprise. Le marketing m’attire toujours autant mais je suis encore indécise sur le métier exact. Je suis quelqu’un de curieuse et je vais donc essayer plusieurs postes avant de me décider comme je rentre en césure en Janvier 2017. Une chose est sûre, je compte rester dans le luxe mais je pense à m’éloigner du prêt à porter pour tester d’autres secteurs. Les cosmétiques et la joaillerie m’intriguent beaucoup alors on verra !

Merci beaucoup Carolina ! Où pourra-t-on te retrouver l’année prochaine ?

Je serai à la Nouvelle Orléans jusqu’en Décembre à l’université de Tulane, où Ellen DeGeneres à fait ses études,  Jaques Chirac y a même fait sa thèse (cc Christelle, N.D.L.R [une de mes icônes, moi Christelle]). Vous pourrez suivre mes aventures sur le compte Instagram de META la première semaine de septembre !

12313829_10208469922654012_7081667390178820431_n

 

Vous pouvez retrouver Carolina sur :

 

Texte :  Christelle & Carolina / Photos : Courtesy of Jean Claude Jitrois & Shootin SKEMA

Laisser un commentaire